MENU

Réserve montagnarde de l’Orchidée

L’orchidée nommée en l’honneur de Puro est une découverte pour la science et une récompense de la nature. Un ours des Andes, appelé aussi l’ours à lunettes, a été capté – heureusement seulement par caméra – pendant un moment d’intimité où il grattait son dos aux arbres. Les scènes de l’alimentation d’un oiseau-mouche et de son intense activité ont été transmises par des caméras à un café situé à l’autre bout du monde, et puis partagées par Sir David Attenborough, le patron de World Land Trust. Luis, le gardien travaillant chez Puro, protège la réserve contre les braconniers et les bûcherons illégaux, et prend également les photos qui sont ensuite publiées sur le blog Puro.

terrains de football

Nous vous invitons à regarder un court métrage sur la réserve de forêt tropicale fondée par Puro en Équateur.

John Burton, World Land Trust

“Dans la réserve Cerro Candelaria, il y a de nombreuses espèces uniques, qui n’existent nulle part ailleurs dans le monde, et qui reflètent le parcours de l’évolution. Leur valeur scientifique est comparable à celle des espèces vivant sur les îles Galapagos. La réserve Cerro Candelaria fait partie d’un couloir biologique dont l’objectif est d’unir deux parcs nationaux divisés – Sangay (au sud de Pastaza) et Los Llanganates (au nord de Pastaza).”

Profile de la réserve :

Organisation :
Fundación EcoMinga

Réserve Naturelle :
Cerro Candelaria Reserve

Nous avons sauvé :
2 160 ha

Surface Totale de la réserve :
2 749 ha

Biodiversité :
Terrains riches en végétation endémique, constituant un site unique pour les orchidées, et notamment de nouvelles espèces telles que la variété Teagueia. Patrie d’autres d’orchidées rares et peu connues, parmi lesquelles les Platysteke (les orchidées les plus petites au monde) et de nouvelles espèces d’arbres, comme Blakea attenboroughii. Cet habitat comporte de nombreux mammifères, y compris des espèces rarissimes comme l’ours des Andes, le tapir des montagnes, le puma, des singes et l’endroit où l’on peut admirer la diversité des oiseaux typiques des Andes orientales, comme l’aigle d’Isidore (appelé aussi « le guerrier des Andes »), la grallaire géante, le quetzal antisien, le quetzal doré, le coq de roche péruvien, et pour finir les toucans montagnards (le toucard et le toucan bleu).

Type d’habitat :
La forêt de nuages et Paramo (terrains d’herbes tropicales de haute montagne).

Altitude :
De 1 800 à 3 860 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Situation :
Presque précisément au centre de l’Équateur, près de Baños, la capitale des aventuriers. Voir les Cartes Google


Ecuador Rainforest Map

 

Protection des forêts tropicales

Depuis 2005, nous achetons et protégeons les forêts tropicales en coopération avec World Land Trust. Nous vous invitons à découvrir sur ce site l’ensemble des réserves naturelles Puro que nous avons pu créer grâce à notre café.