MENU

Réserve du Trogon montagnard

Les trogons survolent ces terrains, en dispersant les semences d’avocat sauvage sur toute la biosphère. Les conures verts recouvrent les falaises karstiques de calcaire, et poussent des cris lorsque les pumas et autres jaguars se déplacent entre les cyprès mexicains. Les plantes épiphytes de la famille de Broméliacées s’installent, quant à elles, sur les parties hautes des chênes mexicains et bénéficient ainsi de la lumière, indispensable pour leur vie.

terrains de football

John Burton, World Land Trust

“L’exploitation forestière illégale était un grand problème sur ce terrain, mais grâce à la création de la réserve GESG, le déboisement a été arrêté et la forêt sauvée. Sans les fermes de bétail, sans l’exploitation forestière illégale et sans les incendies incontrôlés mettant en danger cet habitat précieux, cet endroit a hébergé de nombreuses espèces endémiques du Mexique.”

Profil de la réserve :

Organisation :
Grupo Ecológico Sierra Gorda (GESG)

Réserve naturelle :
Cerro-Prieto Cerro La Luz

Nous avons sauvé :
144 ha

Surface totale de la réserve :
144 ha

Biodiversité :
La surface de la réserve est constituée d’un sol de calcaire karstique sur lequel pousse une forêt de pins et de chênes. Parmi ces espèces végétales, des variétés mexicaines telles que le pin endémique Pinus greggi, des chênes (Quercus affinis, Q. laurina, Q. mexicana) et le cyprès mexicain (Cupressus lusitanica). Ces dernières composent la voûte de cette forêt. Les arbres d’avocat sauvage, Aguacatillo (Persea caerulea) sont omniprésents et constituent une source de nourriture pour de nombreux oiseaux et mammifères. Par exemple les trogons qui se repaissent de ces fruits et dispersent au loin les semences de ces arbres.

Dans les zones les plus humides de cette réserve, il existe des espèces caractéristiques d’une forêt de nuages. Les recherches officielles concernant l’inventaire de cette nature sauvage n’ont pas encore été menées, pourtant les membres de GESG y trouvent régulièrement des traces et des excréments de pumas et de jaguars, mais également d’autres espèces significatives, telle que la pénélope à ventre roux (Penelope purpurascens), l’ara militaire (Ara militaris), la conure verte (Psittacara holochlorus) ou le colin barbu (Dendrortyx barbatus). Parmi les espèces migratrices, on peut trouver des parulines : la paruline de Townsend (Dendroica townsendi), la paruline à calotte noire (Wilsonia pusilla), la paruline noir et blanc (Mniotilta varia), la paruline de grace (Dendroica graciae), la paruline à gorge noire (Dendroica virens) et la paruline à tête jaune (Dendroica occidentalis); des tangaras : le taranga orangé (Piranga flava) et le tangara vermillon (Piranga rubra) ; et pour finir des Thraupidae, le troglodyte familier (Troglodytes aedon) et la grive à dos olive (Catharus ustulatus).

Type d’habitat :
Forêt tropicale humide et forêt de pins et de chênes

Altitude :
1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Situation :
Située à 300 lieues de Mexico City, dans la direction nord, dans la biosphère des montagnes Sierra Gorda, au centre du Mexique. Voir les Cartes Google

 


Protection des forêts tropicales

Depuis 2005, nous achetons et protégeons les forêts tropicales en coopération avec World Land Trust. Nous vous invitons à découvrir sur ce site l’ensemble des réserves naturelles Puro que nous avons pu créer grâce à notre café.