MENU

Dans la vie, tout est question d’équilibre

Après une culture responsable et la préparation ultérieure, les grains de café Puro traversent ensuite les océans pour rejoindre nos ateliers de torréfaction, et la magie de la métamorphose les voit passer de grains vert clair à des grains brun foncé. C’est un voyage passionnant, mais il produit des rejets de carbone dans l’atmosphère.
Même si nous voulons continuer à réchauffer les cœurs avec notre café Puro, nous ne voulons pas contribuer au réchauffement de la planète.
Depuis le début de l’année 2017, le café Puro est devenu Balanced CO2ffee, et assure que les émissions de carbone générées par sa culture, sa mouture, son transport maritime et sa torréfaction font l’objet d’un contrôle du bilan carbone réalisé par REDD+.

Les chiffres officiels concernant le bilan carbone des années précédentes sont disponibles 2016 | 2017 | 2018.

Chiffres estimés pour 2019 (dernière mise à jour le 19 avril 2019)



tonnes CO2
– Culture du café –



tonnes CO2
– Mouture du café –



tonnes CO2
– Transport Maritime –



tonnes CO2
– Torréfaction du café –



m² de Forêt Protégée
– APPROBATION REDD+ –

En prévenant le dégagement de carbone et la ré-absorption de CO2 contenu dans l’atmosphère.
.

NB. Actuellement, la Réserve de forêt tropicale Puro au Vietnam est la seule réserve Puro qui a été mise en place et gérée comme un projet de compensation des émissions de carbone.

Ces chiffres peuvent également être vérifiés à la page  https://co2.coffee/puro